?

Log in

Mebaelle [userpic]
La douloureuse naissance d'une vocation
by Mebaelle (mebaelle)
at le 16 avril 2011 (18:21)
tired

Mon humeur: tired
Fond sonore: Heart Shaped Box - Nirvana

 
Titre : La Douloureuse Naissance d'une Vocation
Auteur : mebaelle 
Membre de la famille : Bill et Charlie
Catégorie : Question du mois – « Quoi, c'est tout ? »
Rating : K
Note : Premier post sur cette communauté, youhouw ! Voilà donc la source de la passion de Charlie pour les dragons selon moi...

 
 
La Douloureuse Naissance d'une Vocation
 
Bill n'avait rien demandé de tout cela. Non, au départ et d'aussi loin qu'il s'en souvienne, jamais il n'avait voulu de frères, et puis un jour on lui avait annoncé qu'un avorton viendrait partager sa chambre. Mais la collocation, passé les quatre ans, s'était révélée moins déplaisante que prévu et Bill avait commencé au fur et à mesure que les années passaient, à accepter le rôle de grand frère, premier recours en cas de problème, ultime rempart à la colère maternelle; et le cadet le savait très bien.

Alors sachant que Molly n'allait probablement pas montrer la moindre pitié devant sa blessure puisqu'il se l'était fait en toute illégalité, c'était vers Bill que Charlie s'était tourné.

 

Ouvrir la cabane à balais pour essayer de voler sans jamais y avoir été préparé, ce n'était peut être pas très intelligent, mais le jeu en valait la chandelle. Il le croyait en tout cas avant cette chute, dont la douleur cuisante lui donnait l'impression d'avoir le postérieur en feu.

Immédiatement et le plus vite qu'il le pouvait tout en gardant la main plaquée sur sa fesse endolorie, Charlie était monté dans sa chambre, certain d'y trouver son frère, et lui avait expliqué la situation. Inquiet, Bill s'était livré à un interrogatoire, histoire d'asseoir un peu son autorité d'adolescent mais néanmoins chef de fratrie :

 

« - Tu es tombé de haut ?

- Au moins un mètre ! » S'exclama le petit Charlie, presque fier de sa première blessure de vol.

 

Bill tenta de dissimuler son sourire moqueur, et ordonna à son cadet de lui montrer l'emplacement de ce qu'il supposait déjà être une blessure sanguinolente. Aussi fût-il étonné de voir son frère poser son pantalon et lui exposer son postérieur avec une incroyable impudeur sa fesse gauche qui virait au violacé.

Un bel hématome, certes, mais il l'avait dérangé pour un simple bleu ! Comparé à Fred et George pourtant bien plus petits, ce gosse était vraiment une lavette, une chiffe molle, bref, un douillet de la pire espèce.

 

De son côté, Charlie souffrait déjà de la cuisante douleur que lui imposait son arrière train, aussi le rire retentissant de son aîné lui fit monter les larmes aux yeux. Bill regarda du coin de l'oeil la photo réduite d'un Boutefeu Chinois qu'il avait punaisée à un mur, et remarqua avec morgue :

 

« - C'est tout ? Tu ne tiendrais pas cinq minutes devant un dragon ! » Fit-il fièrement avant de pousser son frère hors de la pièce et de lui claquer la porte au nez.

 

Humilié, Charlie se retrouva les fesses à l'air dans l'escalier, bras croisés et jurant silencieusement qu'un jour, il emmènerait Bill faire un tour à dos de dragon.

 
 

Comments

Posted by: aylala (aylala)
Posted at: le 19 avril 2011 02:36 (UTC)

Qui aurait dit que Bill avait fait naitre la vocation de son petit frère ?
Bravo pour ce premier texte et bienvenue dans la communauté !

Posted by: Mebaelle (mebaelle)
Posted at: le 19 avril 2011 09:37 (UTC)

Il fallait bien qu'elle vienne de quelque part, on ne se prend pas d'affection pour des bestioles pareilles instinctivement ! ;)
Merci beaucoup !

2 Lire les commentaires